DENEB

DENEB


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 étoiles filantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didier

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 53
Localisation : saales

MessageSujet: étoiles filantes   Jeu 25 Fév - 19:20

suite à la réunion d'hier soir et de la discutions avec Jean-Noël au sujet des bolides et autres étoiles filantes,j'ai fait une petite recherche sur le net et j'ai trouvé le site qui suit ça de près : reforme:

REseau Français d'ObseRvation de MEtéores

mais ils ne parlent pas du bolide de Nancy/Houdemont.
par contre ils ont une explication assez détaillée du phénomène:

L'entrée à aussi haute vitesse d'une particule dans l'atmosphère terrestre
n'est pas sans conséquence. Lorsque la poussière va commencer à croiser des
molécules et atomes atmosphériques, elle va entrer en collision avec eux. Sous
l'effet de cette collision, la surface du météoroïde va s'échauffer et se
sublimer. Si le météoroïde est de petite taille, il va être complètement
détruit par cet échauffement. S'il est suffisament massif, une partie de la
roche survivra à cette traversée de l'atmosphère et pourra être retrouvée plus
tard à la surface terrestre sous forme d'une météorite. Mais
revenons à l'entrée dans l'atmosphère. La particule entre donc en collision
avec les molécules atmosphériques, ce qui a pour effet d'échauffer le
météoroïde. Mais qui a aussi pour effet de faire gagner de l'énergie aux atomes
atmosphériques : ces derniers sont alors ionisés. Comme cet été d'ionisation
n'est pas un état stable, l'atome a vite fait de revenir à son état initial :
il perd alors de l'énergie, qui est émise sous forme lumineuse. C'est le
météore. Ainsi, contrairement aux idées reçues, ce n'est jamais la surface
échauffée du météoroïde que l'on observe pendant un météore, mais bel et bien
la restitution sous forme lumineuse de l'énergie gagnée par les atomes
atmosphériques lors de leur rencontre avec un météoroïde. Lorsque la particule
est volumineuse, le météore ionise plus de molécules : le météore est plus
lumineux, et parfois, les molécules mettent plus de temps à regagner leur état
initial. On observe alors ce que l'on appelle une traînée persistante qui peut
durer quelques secondes voire quelques minutes ou dizaines de minutes !

Ce phénomène commence très haut dans l'atmosphère terrestre : dès 120 km
d'altitude, la densité de l'atmosphère est suffisante pour que le météoroïde
rencontre suffisamment d'atomes pour donner naissance à un phénomène lumineux.
Généralement, pour les météores classiques, ce phénomène prend fin vers 70 km
d'altitude. Cela peut cependant descendre bien plus bas pour les plus gros
météoroïdes, qui donnent alors naissance à ce que l'on appelle un
bolide. Un bolide est tout simplement un météores dont la
luminosité est inférieure à la luminsoité de la planète la plus brillante du
ciel (donc généralement -4). Dans ce cas, le météore peut atteindre une altiude
de 30 à 20 km avant d'entamer une période de "vol sombre" pendant lequel il
continuera de tomber mais ne sera plus lumineux. Vol à l'issue duquel des
météorites pourront être retrouvées.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques VILLEMIN

avatar

Messages : 453
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 74
Localisation : PAIR et GRANDRUPT

MessageSujet: Re: étoiles filantes   Jeu 25 Fév - 23:28

Bravo, Didier, pour tes recherches. De mon côté j'ai alerté Arnaud et Gilles.
Revenir en haut Aller en bas
Galerne Jean Francois
Admin
avatar

Messages : 839
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 50

MessageSujet: Re: étoiles filantes   Jeu 25 Fév - 23:49

Merci pour les infos Didier c'est sympa

_________________
Aux ambitieux qui ne se contentent pas du bénéfice de la vie ni de la beauté du monde ,
il est imposé pour châtiment qu'ils ne comprennent pas la vie et restent insensibles à l'utilité et à la beauté de l univers
(L de Vinci )
Revenir en haut Aller en bas
http://deneb88.1fr1.net
denisel

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 71
Localisation : ALLARMONT

MessageSujet: Re: étoiles filantes   Ven 26 Fév - 10:25

Merci Didier
Revenir en haut Aller en bas
JN



Messages : 1
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 53
Localisation : BRU

MessageSujet: Re: étoiles filantes   Mer 3 Mar - 14:50

Bonjour a tous
Suite a la recherche que Gilles a faite au sujet du bolide que j'ai aperçu a Nancy le 18/02 , ci joint deux liens web relatant le phénoméne .
Bonne lecture a tous

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?p=803317

http://allskycamfrance.frenchboard.com/resultats-video-photo-analyses-trajectoires-f18/meteore-18-02-10-19h14-26-loc-t72.htm
Revenir en haut Aller en bas
Galerne Jean Francois
Admin
avatar

Messages : 839
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 50

MessageSujet: Re: étoiles filantes   Mer 3 Mar - 22:09

Jean Noël pour ces liens vraiment intéressant

_________________
Aux ambitieux qui ne se contentent pas du bénéfice de la vie ni de la beauté du monde ,
il est imposé pour châtiment qu'ils ne comprennent pas la vie et restent insensibles à l'utilité et à la beauté de l univers
(L de Vinci )
Revenir en haut Aller en bas
http://deneb88.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: étoiles filantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
étoiles filantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aspect Scientifique de l'observation des Étoiles Filantes
» Calendrier des pluies de météorites et étoiles filantes
» Nuit des étoiles filantes 2015 à Uccle
» Samedi : défilé d’étoiles filantes par temps clair
» ISS pour la nuit des étoiles filantes à Forville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DENEB :: DISCUSSION GENERALE :: Astronomie pratique-
Sauter vers: