DENEB

DENEB


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 COMPTE RENDU REUNION BIMENSUELLE 09/03/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GERARD 88



Messages : 42
Date d'inscription : 10/06/2015
Localisation : NOMPATELIZE

MessageSujet: COMPTE RENDU REUNION BIMENSUELLE 09/03/2016   Ven 11 Mar - 19:34

Mercredi 09 mars 2016 de 20 h 00 à 21 h 50
Saint-Dié des Vosges, Espace François Mitterrand,
Salle de la Dame Blanche :  Présents 22   excusés 2  invités 2

Le mot du Président
Jean-Jacques souhaite la bienvenue aux membres de l’association ainsi qu’aux ami(e)s venu(e)s nous rejoindre. Nous le remercions également de sa présence.

20h 10
Exposé par notre ami et professeur DENEB, Michel
1e partie La gravitation

Michel apporte les compléments d’information sur les principes de gravitation sur un astre pour expliciter les raisons de la différence entre les rapports de masse de la terre et de la lune avec le rapport de poids des corps qui s’y trouvent.
Ces principes newtoniens indiquent que deux corps ponctuels de masses respectives m1 et m2 s'attirent avec des forces de mêmes valeurs (mais vectoriellement opposées), proportionnelles au produit de leurs masses, et inversement proportionnelle au carré de la distance de leur centre de masse respectif.

2° Partie on a marché sur la lune : Rappel de la trajectoire pour atteindre notre satellite

Neil Armstrong « That's one small step for [a] man, one giant leap for mankind »
Retirons les [-]  pour préciser que Neil Armstrong a validé la traduction française : « Un petit pas pour un homme, un grand pas pour l'humanité». Phrase prononcée alors qu’il descendait de « l’échelle » (step) de son module lunaire

Apollo 11 (16 juillet 1969 – 24 juillet 1969) Neil Armstrong,  Michael Collins, Edwin  (Buzz) Aldrin. Le 21 juillet 1969, après un atterrissage dans la mer de la Tranquillité, Armstrong et Aldrin font leurs premiers pas sur la Lune. 20 kg de roches lunaires sont collectés lors de la sortie extravéhiculaire, qui ne dure que 2 heures 30. À leur retour sur Terre, l'équipage et les échantillons lunaires sont placés en quarantaine durant 21 jours pour éviter une éventuelle contamination terrestre par des virus extraterrestres, une procédure exigée par les scientifiques qui sera abandonnée à partir d’Apollo 15.

Apollo 12 (14 novembre 1969 – 24 novembre 1969) Charles Conrad, Richard Gordon, Alan Bean
La fusée Saturn V est frappée par la foudre. Le module lunaire fait un atterrissage à 180 m de la sonde spatiale Surveyor 3. Nouvelles photographies de la Lune et de sa surface.
Séjour sur le sol lunaire de 31 heures 31 minutes,  34,1 kg d'échantillons du sol lunaire, deux excursions d’un total de 7 heures 45 minutes, parcourant ainsi 2 km à pied et s’éloignant jusqu’à 470 m du module lunaire.

Apollo 13 (11 avril 1970 – 17 avril 1970) James Lovell, John Swigert, Fred Haise
La mission est interrompue à la suite de l'explosion d’un réservoir d’oxygène liquide situé dans le module de service. Les astronautes se réfugient dans le module lunaire.

Apollo 14 (31 janvier 1971 – 9 février 1971). Alan Shepard, Stuart Roosa , Edgar. Mitchell
Shepard et Mitchell passèrent plus de 9 heures au cours de 2 sorties à explorer une zone où la NASA pensait trouver des roches figurant parmi les plus anciennes. Ils ramènent 42,9 kg d’échantillons rocheux.
Un des moments marquants de la mission se produit lorsque Alan Shepard tire 2 balles de golf à l’aide d'un club emmené clandestinement ?? Mitchell fait un lancer de « javelot ».

Apollo 15 (26 juillet 1971 – 7 août 1971) David Scott, Alfred Worden, Jame Irwin
David Scott et James Irwin passent 2 jours et 18 heures sur le sol lunaire, dont trois sorties extravéhiculaires, qui durent en tout 18 heures 36 minutes, ils parcourent plus de 28,2 km, 76 kg de roches prélevées.
Apollo 15 est la première mission à emporter un module lunaire : le Rover lunaire,
Worden fait une sortie spatiale de 16 minutes dans l’espace alors que le vaisseau Apollo se trouve encore à 315 000 km de la Terre. Au retour, durant la descente vers le sol terrestre, un des trois parachutes se met en torche sans dommage pour l'équipage.
La plaque commémorative « fallen astronaut », sans mention de nationalité est déposée, aux noms de 14 astronomes américains et russes, victimes connues au cours de l’exploration de l’espace.

Apollo 16 (16 avril 1972 – 27 avril 1972) John Young, Thomas Mattingly, Charles Duke
John Watts Young et Charles Duke passent 2 jours et 23 heures sur la Lune, avec trois sorties qui durent en tout 20 heures 14 minutes, parcourant 26,7 km à l'aide du Rover lunaire et recueillant 95,4 kg d'échantillons rocheux.

Apollo 17 (7 décembre 1972 – 19 décembre 1972) Eugene Cernan, Ronald Evans, Harrison Schmitt
Eugene Cernan et Harrison Schmitt, géologue civil américain, le seul astronaute scientifique sont les derniers hommes à marcher sur la Lune. Ils y passent 22 h 05 min, parcourant grâce à la Jeep lunaire 36 km C'est l’équipage qui ramène le plus de roches lunaires (111 kg) et effectue la plus longue sortie extravéhiculaire.

Les missions Apollo 18-19-20 sont annulées  en raison essentiellement du coût de la guerre du Vietnam

21h 30 main
Les applaudissements saluent ce diaporama particulièrement bien commenté, illustré par de nombreuses photographies, petites et grandes histoires réunies.

Questions  et commentaires en bref
Étonnement de la facilité de décollage du site lunaire en comparaison du décollage terrestre
Impact  de l’apesanteur sur l’état physique des équipages : déficit musculaire, rayonnement solaire, ostéoporose…
Pollution de l’espace par les débris  et risques encourus lors de collision même avec des particules fines
Impact de prestige et retombées technologiques, recherchés à l’époque, par les 2 super puissances
Doute, cependant, sur l’exploitation éventuelle des ressources lunaires dont l’hélium 3 en raison des coûts


Intervention du Président
Rappel de la demande de Daniel Grandidier pour la nuit des cathédrales 21/05/2016. À cette date : pleine lune, observation du ciel peu favorable.
Un accord de principe est mis en discussion en fonction des souhaits et disponibilités
Question sur les thèmes pouvant être retenus (vision de la place de la terre déjà abordée par panneaux au cours du FIG, projection des Nuits Sacrées) au regard de celle proposée « la Création ». Réponse à la prochaine réunion.

Après quelques difficultés de transmission, la modification des Statuts a été faite à la Sous-Préfecture.

Jean-Jacques rencontrera le Directeur de BATICO vendredi 11/03 pour la poursuite du sponsoring.

Jeudi 20 h 45 Hubert REVEES sera l’un des invités de la Grande Librairie France 5

Le Secrétaire de DENEB

« Le monde pourrait devenir meilleur, si nous avions de temps en temps le courage de regarder vers les étoiles. »  Václav Havel
Revenir en haut Aller en bas
 
COMPTE RENDU REUNION BIMENSUELLE 09/03/2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu de discours d'inspecteurs sur la réforme
» compte rendu de mes jours de stage chez un veterinaire...
» Nuit des étoiles Compte rendu 1ére partie
» Compte-rendu de la manifestation anti-fourrure à Paris
» compte rendu de stage sur les nouveaux programmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DENEB :: NOTRE ASSOCIATION :: Réunions-
Sauter vers: